02 32 82 71 91

Assurance décennale couvreur

Travaillant dans le bâtiment, le couvreur s’occupe de la pose, du remplacement et de la réparation des revêtements d’un bâtiment. Il s’assure de la résistance des matériaux de couverture contre les intempéries, de façon à assurer leur durabilité. Dans le cadre de son travail, il se sert de divers matériaux comme la tuile, le bois, l’ardoise et le zinc. Ces revêtements garantissent l’étanchéité du bâtiment.
Dans certains cas, le couvreur prend en main la vérification de la solidité d’une structure en bois. Ses compétences peuvent donc s’étendre selon ses compétences. De ce fait, l’assurance décennale couvreur est susceptible de couvrir d’autres activités selon les attributions du professionnel.
assurance décennale couvreur faits couverts

Les faits couverts par
l’assurance décennale couvreur

Lorsque le couvreur a provoqué un sinistre sur l’un de ses ouvrages, l’assurance décennale couvre les frais de réparation. Justement, le contrat prévoit différentes garanties, dont la couverture des travaux de réparation. Les dommages matériels et corporels sont couverts, peu importe les causes. L’essentiel est de constater un vice caché sur l’ouvrage dans un délai de 10 ans après la réception de l’ouvrage.

Pour que les dommages soient couverts, ils doivent soit compromettre la solidité de l’ouvrage, soit rendre ce dernier impropre à sa destination. En général, l’assurance décennale couvreur couvre les travaux accessoires d’étanchéité, du moment que ceux-ci accompagnent les travaux de couverture. Dans le cas contraire, la souscription à une assurance décennale de toiture doit être prévue.

Des couvertures adaptées
à tous les besoins

Actuellement, les assureurs tiennent compte des besoins de leurs clients pour élaborer leurs offres. A cet effet, on retrouve des garanties sur-mesure pour les couvreurs. Bien entendu, le contrat prévoit l’ensemble des garanties adéquates. En utilisant un comparateur de prix, vous avez la possibilité de tomber sur les meilleurs prix.

En général, le contrat d’assurance décennale couvreur prévoit les couvertures en cas de responsabilité civile professionnelle, de responsabilité décennale et de protection juridique.

assurance décennale couvreur adaptée

La base tarifaire d’une assurance décennale couvreur

Un couvreur autoentrepreneur qui gagne près de 32 900 euros par an bénéficie d’une prime d’assurance de 2 000 euros TTC annuelle. Ce montant est justifié par le risque élevé de sinistres dans le cadre de travaux de revêtement d’un bâtiment. Les éventuels dégâts sont multiples, à ne citer que les dégâts des eaux.

Parfois, les sinistres se produisent quelques années après le commencement de la couverture. Dans ce cas de figure, la garantie décennale continue à s’appliquer. C’est pourquoi les frais d’assurance ont nettement augmenté au cours de ces dernières années.

Notez que les mensualités varient d’une compagnie d’assurance à une autre. Il convient donc de choisir son assureur en fonction de son budget. Si vous êtes propriétaire d’une grande entreprise, ne vous limitez pas aux offres de garantie décennale couvreur basiques. Préférez les offres spécifiques qui sont adaptées à votre activité ainsi qu’à vos compétences. Etant donné que les travaux de couverture présentent d’importants risques de sinistre, mieux vaut souscrire à une assurance décennale qui concorde avec l’étendue de vos activités.

assurance décennale couvreur condition

La condition d’expérience pour souscrire à une assurance décennale couvreur

La division clos et couvert comprend le lot de couverture dans le cas des assureurs en décennale. Cette division présente plusieurs risques. La condition d’expérience est de plus en plus exigée par les assureurs étant donné les risques potentiels liés aux problèmes d’étanchéité. Le couvreur doit donc disposer d’au minimum 2 années d’expérience pour espérer bénéficier d’un tarif abordable et des primes intéressantes.

Pour se réassurer à la suite d’un sinistre, l’autoentrepreneur doit posséder un relevé de sinistralité qui date de moins de 3 mois. Ce document doit indiquer la raison de la résiliation de la garantie décennale. Notez que la couverture peut atteindre les 30 000 euros sur les 3 dernières années.

Les tâches du couvreur

Globalement, les offres en assurance décennale couvreur sont assez similaires sur le marché. Toutefois, les travaux d’étanchéité peuvent faire la différence selon l’étendue des surfaces. Il en résulte que des garanties supplémentaires sont à prévoir en cas de travaux importants. Le couvreur est tenu de souscrire à une assurance décennale si les tâches à prévoir nécessitent tous les matériaux possibles, hormis les structures textiles. Les travaux par vêture, vêtage, bardeau bitumé et de couverture sont concernés par cette obligation.

Parmi les activités du couvreur figurent la zinguerie, la pose d’accessoires en PVC, la pose de châssis de toit et de capteurs solaires, l’installation d’isolation et d’écran sous toiture, le ravalement, la réfection des souches hors comble et l’installation de paratonnerre.

Les travaux accessoires comptent le raccord d’étanchéité ainsi que la réalisation de bardages verticaux.

Devis en ligne immédiat

Assurance décennale

    Pièce jointe si besoin
    Contact:

    Assurance dommage ouvrage

      Contact:


      Pièce jointe si besoin